les-étoiles-deurope-foot-dinfographies-front-VD
Affaire de chiffres

Les étoiles d’Europe : 1ere journée

Nouvelle saison, nouveau concept ! Chaque mardi, on revient sur les performances remarquables de plusieurs joueurs au sein des cinq grands championnats européens.

Ligue 1

Nicolas Pepe

les-étoiles-deurope-1ere-journée-ligue-1-nicolas-pepe-foot-dinfographies

L’une des satisfactions de la saison dernière à Lille, lui qui avait inscrit 13 buts. Nicolas Pepe a entamé sa saison de belle manière lors de la victoire du LOSC face à Rennes (3-1). L’ailier ivoirien a marqué ce samedi, avant de délivrer une passe décisive pour Bamba. Efficace dans son jeu de passes, Pepe a fait beaucoup de différences balles au pied (cinq dribbles réussis sur six). En dehors de son taux légèrement élevé de ballons perdus, Pepe a été simplement excellent.

Dimitri Payet

les-étoiles-deurope-1ere-journée-ligue-1-dimitri-payet-foot-dinfographies

Avec Thauvin, Rami, Mandanda et Luiz Gustavo, Dimitri Payet est l’un des cadres du vestiaire marseillais, responsables de la bonne saison de l’OM en 2017-2018. Lors de la démonstration olympienne de vendredi face à Toulouse (4-0), Payet a d’abord ouvert le score sur penalty, avant de creuser l’écart en seconde mi-temps. Il aurait très bien pu ajouter des passes décisives à son compteur, puisqu’il a distribué cinq passes clés (amenant à un tir). En réussite sur son seul dribble tenté, Payet a été moins en vue sur les duels.

Memphis Depay

les-étoiles-deurope-1ere-journée-ligue-1-memphis-depay-foot-dinfographies

Le spécialiste des buts compliqués ! La saison passée, Depay a marqué 19 buts en Ligue 1, pour 13 expected goals (xG). Comprenez que, selon les situations dans lesquelles il a marqué, il aurait dû ou pu en inscrire que 13. Cette fois encore, le Néerlandais semble décidé à alimenter les tops buts européens, puisqu’il a marqué sur coup franc direct, au bout de trois tentatives. Tout comme Payet, Depay a distribué de bons ballons à ses partenaires (quatre passes clés) sans que ceux-ci ne convertissent. En revanche, il reste du déchet dans son jeu, que ce soit en termes de perte de balles ou de dribbles ratés.

Mentions

les-étoiles-deurope-1ere-journée-ligue-1-mentions-foot-dinfographies

Parfois cité comme un point faible du milieu lyonnais, Lucas Tousart a effectué un très bonne reprise contre Amiens. Fort dans les duels et propre dans ses tacles, au point de n’avoir commis aucune faute, Tousart n’a presque raté aucune passe. Lui aussi beaucoup décrié, Valère Germain a participé au large succès de l’OM. S’il n’a pas surperformé au vu de ses buts attendus (xG) il était solide dans ses nombreux duels. Enfin, dans le match fou entre Angers et Nîmes (victoire 4-3 des promus nîmois après avoir été menés 3-1 et réduits à dix), l’attaquant Sada Thioub a été très en vue. Avec un but et une passe décisive, il en a été l’un des acteurs majeurs. Son danger s’est aussi exprimé via ses deux passes clés et ses cinq dribbles réussis. De belles promesses pour la saison des Crocos !

Premier League

Roberto Pereyra

les-étoiles-deurope-1ere-journée-premier-league-roberto-pereyra-foot-dinfographies

Marquer les deux buts de son équipe est toujours un bon moyen de se faire remarquer. C’est ce qu’à réalisé l’Argentin Roberto Pereyra lors de la victoire de Watford contre Brighton. Sa première réalisation est une merveille de reprise de volée suite à un corner, le second étant la conclusion d’une percée côté gauche. D’où son score de 0,27 xG qui illustre sa belle réussite. Efficace dans ses passes, Pereyra a également participé au travail défensif avec onze ballons récupérés, malgré son poste de milieu offensif. Une petite faiblesse (relative) dans les duels à signaler. Sinon, c’est le match parfait.

Sadio Mané

les-étoiles-deurope-1ere-journée-premier-league-sadio-mané-foot-dinfographies

L’un des trois redoutables attaquants qui ont porté Liverpool jusqu’en finale de Ligue des Champions en mai dernier. Sadio Mané entame cette saison avec deux réalisations face à un West Ham encore en rodage malgré ses 100 millions investis au mercato. S’il n’a pas ajouté de passes décisives malgré ses deux passes clés, Mané a montré encore de belles qualités de passes et une solidité dans les duels. Une fois toutes les recrues intégrées (Fabinho n’a pas joué), ce Liverpool va encore être impressionnant.

Richarlison

 

les-étoiles-deurope-1ere-journée-premier-league-richarlison-foot-dinfographies

Pendant que son ancien club dominait Brighton, Richarlison faisait ses débuts avec Everton. Acheté plus de 45 millions d’euros, le Brésilien a pour le moment donné raison aux Toffees. Deux buts marqués, pas des plus simples au vu du 0,6 xG. L’ailier a aussi gratté bon nombre de ballons pour aider son équipe, réduite à dix à la 40e minute. En revanche, Richarlison devra peut-être se montrer un peu plus solides dans les duels, au sol et dans les airs, car son rendement en la matière laisse à désirer dans le championnat anglais.

Mentions

les-étoiles-deurope-1ere-journée-premier-league-mentions-foot-dinfographies

Opposé au promu Fulham, un des grands animateurs du mercato, Crystal Palace a fait le dos rond et s’est imposé 2-0. Une performance bien aidée par les latéraux des Eagles, Patrick van Aanholt et Aaron-Wan Bissaka. A eux deux, ils ont délivré deux passes décisives (une chacun) et trois passes clés. Leur danger s’est aussi exprimé balle au pied, avec six dribbles réussis. En outre, ils ont rarement été pris a défaut, puisqu’ils ont remportés onze de leur quinze duels. Si Southampton-Burnley a été le seul 0-0 de cette journée de Premier League, c’est en partie grâce (ou à cause) du gardien des Saints. McCarthy a stoppé les six tentatives cadrées des joueurs de Burnley. Enfin notre champion du monde Paul Pogba a bien repris avec Manchester, malgré ses velléités de départ à l’intersaison. Auteur de l’ouverture du score précoce contre Leicester sur penalty (2-1), la Pioche a de nouveau gratté des ballons, comme lors de la Coup du monde. Solide, le Français a été un poison au milieu, ne loupant qu’un seul dribble.

Crédit photo : Pixnio, domaine public

Publicités

1 réflexion au sujet de “Les étoiles d’Europe : 1ere journée”

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.