les-étoiles-deurope-foot-dinfographies-front-VD
Affaire de chiffres

Les étoiles d’Europe : 9e journée

Les auteurs de triplé (ou plus), les passeurs de génie, les grands buteurs (Suarez, Lewandowski, Immobile). Retour sur les performances remarquables du week-end dans les cinq grands championnats européens.

Ligue 1

Emiliano Sala

Premier match de Vahid Halihodzic à domicile avec Nantes et premier succès. Après la déroute à Bordeaux avant la trêve internationale (0-3), les Canaris se sont imposés 4-0 face à Toulouse. Outre les performances de Gabriel Boschilia (1 but, 1 passe décisives, 3 passes clés, 33/39 passes réussies, 5/14 duels gagnés au sol et dans les airs, 4/4 tacles réussis, 10 ballons récupérés) et du latéral droit Enock Kwateng (1 passes décisive, 34/42 passes réussies, 9/13 duels gagnés au sol et dans les airs, 1/2 dribble réussi, 3/3 tacles réussis, 6 ballons récupérés), Emiliano Sala a énormément pesé sur le succès par sa finition. Auteur d’un triplé, le buteur argentin confirme sa redoutable efficacité cette saison : son taux de conversion du pied droit est de 50 % (5 buts sur 10 tirs), de même que de la tête (2 buts sur 4 tirs). Il ne cumule que 3,72 expected goals (xG) cette saison, pour sept buts inscris. S’il n’a pas été impérial face à la défense toulousaine (6/14 duels gagnés au sol et dans les airs, 0/1 dribble réussi), sa qualité de finition peut aider le FC Nantes dans sa mission maintien.

les-étoiles-deurope-9e-journée-ligue-1-emiliano-sala-foot-dinfographies

Angel Di Maria

En l’absence de Neymar, Angel Di Maria a été le danger principal de l’attaque parisienne lors de la victoire 5-0 du PSG contre Amiens. L’ailier argentin a délivré deux passes décisives sur corner, et un total de cinq passes clés en 59 minutes sur le terrain.

Propre à la passe (35/44 réussies), Di Maria a été presque imprenable balle au pied (3/4 dribbles réussis). Plus étonnamment, il a été dominant au duel (6/8 duels gagnés) et efficace à la récupération (3/3 tacles réussis, 3 ballons récupérés). Petit bémol, si ses corners sont un poison pour les défenses adverses, son seul centre tenté dans le jeu n’a trouvé personne.

les-étoiles-deurope-9e-journée-ligue-1-angel-di-maria-foot-dinfographies

Gaëtan Laborde

La troisième place de Montpellier s’explique plus par sa défense (2e meilleure en Ligue 1) que par son attaque (6e). Cependant, Gaëtan Laborde s’illustre lui aussi par son efficacité. S’il n’est qu’à trois buts marqués, son taux de conversion est convaincant, particulièrement de la tête (2 buts pour 9 tirs). Face à Bordeaux (2-0), c’est de la tête qu’il a frappé son ancien club. Laborde a mis en difficulté la défense bordelaise (13/21 duels gagnés au sol et dans les airs, 2/3 dribbles réussis) et a gratté un grand nombre de ballons pour son poste (8). Ceci étant, il en a aussi beaucoup perdu (17).

les-étoiles-deurope-9e-journée-ligue-1-gaëtan-laborde-foot-dinfographies

Mentions

les-étoiles-deurope-9e-journée-ligue-1-mentions-foot-dinfographies

Premier League

Mesut Özil

Depuis ses deux défaites consécutives contre Manchester City et Chelsea en août, Arsenal enchaîne les victoires (10, dont 7 en Premier League). Avant la trêve, Alexandre Lacazette avait brillé par un doublé contre Fulham (5-1). contre Leicester (3-1), la lumière est venu d’un Mesut Özil retrouvé, bien aidé par Aubameyang, auteur d’un doublé dans les cinq minutes après son entrée en jeu.

Doublement décisif (1 but et 1 passe décisive), le meneur de jeu allemand aurait pu être multiple passeur décisif si Alexandre Lacazette n’avait pas buté sur Kasper Schmeichel (77e). Sans surprise, Özil n’a pas brillé par son travail défensif (2 tacles manqués, seulement 2 ballons récupérés). Néanmoins, il faut noter qu’il a été très solide au duel (6/7 gagnés).

les-étoiles-deurope-9e-journée-premier-league-mesut-özil-foot-dinfographies

Riyad Mahrez

On l’avait laissé avant les matchs internationaux sur un penalty manqué en fin de rencontre face à Liverpool. Le meilleur joueur du championnat anglais 2016a bien réagi lors de la dernière démonstration de Manchester City (5-0 contre Burnley). Auteur d’un joli but (une frappe de l’extérieur de la surface, 0,06 xG), Mahrez a distribué 4 passes clés pour un total de 0,89 expected assist, qui auraient donc mérité un meilleur sort. Fort au sol (6/7 duels gagnés) comme dans les airs (2/3), Mahrez a été impeccable dans ses dribbles (2/2 réussis). Il a été moins en réussite au niveau des centres et des tacles (1/2 réussis), mais a néanmoins gagné 5 ballons pour son équipe.

les-étoiles-deurope-9e-journée-premier-league-riyad-mahrez-foot-dinfographies

Étienne Capoue & Abdoulaye Doucouré

La pause a fait du bien à Watford. Bien entrés dans leur saison, les Hornets (frelons) restait sur deux défaites face à Arsenal (0-2) et Bournemouth (0-4). En déplacement à Wolverhampton, autre équipe en bonne forme, Watford s’est imposé 2-0, un succès largement appuyé par son duo de milieu axial, Étienne Capoue et Abdoulaye Doucouré. Le premier a ouvert le score sur une passe du second, qui offre le deuxième but à Roberto Pereyra. Doucouré a délivré 4 passes clés en tout, le meilleur total de son équipe. Les deux compères ont maîtrisé le milieu de terrain : 155/174 passes réussies et 22/34 duels gagnés au sol et dans les airs. En plus de leur apport offensif, ils ont été excellents défensivement avec 5/7 tacles réussis et 19 ballons récupérés à eux deux.

les-étoiles-deurope-9e-journée-premier-league-etienne-capoue-abdoulaye-doucouré-foot-dinfographies

Mentions

les-étoiles-deurope-9e-journée-premier-league-mentions-foot-dinfographies

Liga

Luis Suarez

Oui, il n’a pas encore cette saison l’efficacité qui est la sienne depuis son arrivée à Barcelone. Luis Suarez affiche un taux de conversion du pied droit de 28 % depuis 2014/2015 (85 buts pour 301 tirs) et trois saisons avec un nombre de buts réels supérieurs à ses buts attendus (74,15 xG pour 85 buts marqués entre 2014 et 2017). En 2018/2019, Suarez est à 15 % de conversion du droit (4 buts pour 26 tirs) et 7,17 expected goals. Mais face au FC Séville, Suarez n’a trouvé la faille que sur penalty. Mais il a pesé sur la rencontre, délivrant une passe décisive à Lionel Messi et trois passes clés en tout. Il a gagné son match contre la défense sévillane : 9/15 duels gagnés au sol et dans les airs et un unique dribble réussi.

les-étoiles-deurope-9e-journée-liga-luis-suarez-foot-dinfographies

Victor Laguardia

Alaves s’accroche ! A l’approche de la 10e journée, le Deportivo conserve sa deuxième place, composant le podium avec les deux équipes de Barcelone. Pour se faire, Alaves a dû infliger au Celta Vigo sa première défaite de la saison à domicile (0-1). Le gardien Fernando Pacheco s’est employé pour préserver le score (9 arrêts). Quant au défenseur central Victor Laguardia, il a non seulement été un mur défensivement (9/9 duels gagnés sol + airs, 2/2 tacles réussis, 5 ballons récupérés, 7 dégagements où l’équipe garde le ballon), mais il est aussi passeur décisif sur le but de Tomas Pina. Une performance de haut vol qui laisse augurer d’une saison réussie du côté d’Alaves.

les-étoiles-deurope-9e-journée-liga-victor-laguardia-foot-dinfographies

Borja Iglesias

L’autre équipe invitée surprise sur le podium de la Liga a également gagné ce week-end (0-2 sur la pelouse de Huesca). Un succès obtenu par l’intermédiaire de Borja Iglesias, décisif dans un troisième match de suite. Avec 21 % de conversion du pied droit (3 buts pour 14 tirs), Iglesias fait montre d’une belle efficacité, même s’il ne surperforme pas au niveau des expected goals (4,44 xG pour 4 buts). Le reste de son match n’a pas été très brillant, puisqu’il n’a pris le dessus sur la défense au duel (3/9 sol + airs) et il a perdu beaucoup de ballons (15 sur 33 touchés). Il compense un peu par son abattage défensif (1 tacle réussi et 4 ballons récupérés). Il n’empêche qu’avec 31 % des buts marqués par son équipe à son actif, le début de saison de Borja Iglesias est à signaler.

les-étoiles-deurope-9e-journée-liga-borja-iglesias-foot-dinfographies

Mentions

les-étoiles-deurope-9e-journée-liga-mentions-foot-dinfographies

Serie A

Josip Ilicic

Plus une victoire depuis son succès contre Frosinone le 20 août (4-0). Autant dire que l’Atalanta Bergame devait se relancer, et a pu compter sur l’indigence du Chievo Vérone pour cela (5-1). L’Atalanta a aussi pu compter sur la grosse performance de Josip Ilicic, auteur d’un triplé, assisté par Robin Gosens (1 but, 1 passe décisive, 3/8 duels gagnés, 1/3 dribble réussi, 2/2 tacles réussis, 4 ballonjs récupérés) et Remo Freuler (2 passes décisives, 12/22 duels gagnés sol + airs, 1/1 dribble réussi, 3/4 tacles réussis, 7 ballons récupérés). Un seul de ses trois buts était assez facile (0,88 xG), les deux autres étant des frappes lointaines, d’où un total de seulement 1,04 expected goal.

Le milieu slovène a donné de bons ballons (3 passes clés) et s’est montré solide au duel (4/5 gagnés). S’agissant de son premier match abouti pour son premier match comme titulaire cette saison, Ilicic, auteur de 11 buts et 8 passes décisives, sera un des arguments pour voir l’Atalanta remonter au classement.

les-étoiles-deurope-9e-journée-serie-a-josip-ilicic-foot-dinfographies

Ciro Immobile

Le deuxième meilleur buteur de Serie A (6 buts, à égalité avec Insigne) donne de ses nouvelles. Ciro Immobile a marqué sur penalty après avoir buté sur la défense parmesane pendant 80 minutes. Pour parachever son bon match, il a donné le second but de la victoire 2-0 de la Lazio Rome à Parme. Le buteur italien n’a perdu aucun duel et manqué aucun dribble dans ce match, et même récupéré 4 ballons. Si son taux de conversion a diminué, il reste néanmoins à 15 % du droit (4 buts pour 26 tirs) et 40 % du gauche (2 buts sur 5 tirs). Et la Lazio lorgne sur le podium.

les-étoiles-deurope-9e-journée-serie-a-ciro-immobile-foot-dinfographies

Dries Mertens

Il sera peut-être l’une des armes du Napoli face au PSG en Ligue des Champions mercredi soir. Dries Mertens a répété ses gammes en l’absence de Lorenzo Insigne. Naples était sous la menace d’un retour de l’Udinese, empêché par un Orestis Karnezis de gala (5 arrêts) qui a préservé sa cage malgré les 1,74 buts attendus. Mertens a permis aux Napolitains de respirer en marquant un penalty et en offrant le troisième but à Marko Rog (0-3). Avec 20 % de conversion sur son pied droit (3 buts sur 15 tirs), Mertens est sur de meilleurs bases que ses saisons précédentes en Serie A, où il a dépassé les trente réalisations…

les-étoiles-deurope-9e-journée-serie-a-dries-mertens-foot-dinfographies

Mentions

les-étoiles-deurope-9e-journée-serie-a-mentions-foot-dinfographies

Bundesliga

Luka Jovic

Il est devenu le plus jeune joueur de l’histoire du championnat allemand à réaliser un quintuplé. Et non content de marquer cinq buts pour son équipe, Luka Jovic a débuté son show par un chef d’œuvre, une volée du gauche acrobatique sur un centre de Kostic.

Bien épaulé par un Sébastien Haller plus que jamais crédible pour le poste de pivot en équipe de France (2 buts, 2 passes décisives, 5 passes clés, 26/36 passes réussies, 21/30 duels gagnés sol + airs, 4/4 dribbles réussis, 4 ballons récupérés), le jeune attaquant serbe a mis au supplice le (in)Fortuna Düsseldorf : buteur du droit, du gauche et de la tête, Jovic affiche un taux de conversion de 50 % de son mauvais pied et de la tête (2 buts pour 4 tirs et 1 but pour 2 tirs) et de 67 % du gauche (4 buts pour 6 tirs) cette saison. Outre ses cinq réalisations, Jovic a dominé dans les duels (10/16 gagnés sol + air), fait des différences balle au pied (2/3 dribbles réussis) et récupérés quelques ballons (5). Un match plein pour le désormais meilleur buteur de Bundesliga (7 buts). Prochain adversaire : Nüremberg (défaites 7-0 contre Dortmund et 6-0 contre Leipzig). Oui… Nüremberg.

les-étoiles-deurope-9e-journée-bundesliga-luka-jovic-foot-dinfographies

Thorgan Hazard

Après Matthias Ginter, Patrick Herrmann et Lars Stindl, Thorgan Hazard refait son apparition dans les étoiles d’Europe. Mönchengladbach poursuit son excellent début de saison, deuxième à trois points de l’autre Borussia (Dortmund). Si la victoire nette de Gladbach face à Mayence est en grande partie due à Jonas Hofmann (3 buts), Thorgan Hazard a été le plus brillant dans le jeu. Lui aussi a été trois fois décisif, offrant deux buts à son coéquipier et inscrivant lui-même le troisième but du match. Le frère d’Eden a beaucoup été au contact de ses adversaires, et s’il a pêché dans le domaine aérien (2/6 duels gagnés dans les airs), il a été solide au sol (11/20 duels gagnés). Réussissant que 2 dribbles sur 4, Hazard a été un poison, provoquant 5 fautes. Pour courroner le tout, il a récupéré 7 ballons, un plus haut total de son équipe à égalité avec le milieu Florian Neuhaus. Fribourg, qui recevra Möchengladbach vendredi, est prévenu : le Borussia est en feu.

les-étoiles-deurope-9e-journée-bundesliga-thorgan-hazard-foot-dinfographies

Robert Lewandowski

Le dernier joueur triplement décisif cette semaine, et non des moindre. Robert Lewandowski a été impliqué sur les trois buts du Bayern Munich lors de la victoire contre Wolfsbourg (3-1). Deux buts marqués du pied droit, ce qui lui permet d’afficher un taux de conversion de 36 % cette saison en Bundesliga (4 buts pour 11 tirs). Pour le reste, Lewandowski ne s’est pas imposé physiquement (7/17 duels gagnés sol + airs) et a relativement peu travaillé défensivement (3 ballons récupérés). Après deux défaites en championnat, le Bayern va devoir enchaîner pour refaire son retard sur Dortmund (4 points). Et dans cet objectif, les Bavarois compteront sur d’autres performances de son buteur polonais.

les-étoiles-deurope-9e-journée-bundesliga-robert-lewandowski-foot-dinfographies

Mentions

les-étoiles-deurope-9e-journée-bundesliga-mentions-foot-dinfographies

Crédit photo : Pixnio, domaine public

Publicités

2 réflexions au sujet de “Les étoiles d’Europe : 9e journée”

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.